Les 27 et 28 juin, se tiendra à Marrakech la 3e édition du Sommet annuel Women In Africa (WIA) ayant pour thème : « Comment les femmes africaines engagent le monde et créent un nouveau paradigme ? ». A cette occasion, Vincent Rouaix, CEO de Gfi, s’apprête à remettre le prix « Digital/Tech » à une jeune entrepreneure africaine.

Retour sur l’édition de l’année dernière

Fondée par Aude de Thuin en 2017, Woman In Africa Initiative est une plateforme de mise en relation de femmes africaines leaders et à haut potentiel pour soutenir le développement économique de l’Afrique. Point d’orgue des rencontres organisées tout au long de l’année, ce sommet réunira start-uppeuses et décideurs qui s'engagent dans la transformation du continent.

Le sommet est l’occasion d’aborder diverses thématiques telles que : « Afrique-Europe : changer la donne des rapports futurs », « Dynamiques Afrique-Asie » ou encore « La corruption a-t-elle un sexe ? ».

Révélation Show
De nombreux temps forts sont prévus lors des deux journées du sommet, dont le Révélation Show, cérémonie de remise de prix récompensant les Lauréates du Projet 54.
Le Projet 54 met en avant 54 femmes entrepreneures africaines à haut potentiel et récompense sept d'entre elles dans les catégories suivantes : Agriculture, Digital/Tech, Education, Fintech, Santé, Environnement et Innovation Sociale.

Mécène de la première heure, Gfi renouvelle son soutien à WIA en remettant le Prix Digital/Tech. Une action symbolique par laquelle Gfi marque son soutien fort à l’entreprenariat des femmes en Afrique et au développement économique du continent.

Retrouvez le programme Women In Africa 2019
#GfiSoutientWIA

Mots clésRSEMécénatAfrique

Partager